fbpx

La révolution de la mobilité, l’avenir de l’automobile : la voiture électrique 1/7

Objectifs :

  • Connaître ce qu’est un véhicule électrique.
  • Faire la différence entre un véhicule électrique et thermique (Essence ou diesel).
  • Connaître les impacts de la voiture électrique.

 

Hello !

Quel que soit ton profil, cet article te parlera et te permettra à la fin de la lecture de comprendre ce qu’est une voiture électrique ou hybride.

Lorsque l’on évoque la mobilité, la voiture vient immédiatement à l’esprit. Nous sommes dans un contexte de forte croissance du marché des véhicules électriques. Selon un rapport de IFP Energies nouvelles, il est estimé que la part des véhicules électrifiés (véhicules électriques et hybrides rechargeables) pourrait atteindre entre 20% et 30% du marché européen en 2030. L’article sera divisé en sept parties. Aujourd’hui, je vais aborder la première partie.

Dans la première partie je te décrirais d’abord ce qu’est une voiture électrique. Ensuite j’aborderai l’historique de la voiture électrique. Et enfin je terminerai en décrivant l’évolution de la voiture électrique. Tu es prêt ? Et bien top c’est parti.

 

Voiture électrique branchée sur un secteur de charge à domicile

 

Qu’est-ce qu’une voiture électrique ?

La voiture électrique est le nouveau véhicule du futur. Elle prend de plus en plus d’ampleur aussi bien en Chine, en Europe qu’aux Etats-Unis, notamment dans un souci de respect de l’environnement.

 

Une voiture électrique est une voiture qui possède un moteur électrique alimenté par une batterie, qu’il faudra recharger. De plus, la voiture hybride qui est également un véhicule électrique, fonctionne avec un moteur électrique et est complétée par un système qui marche avec de l’essence. L’image ci-dessous montre une voiture électrique, Tesla model 3, branché sur une prise de charge domestique.

 

 

Les véhicules électriques sont encore peu présents en Afrique. L’Afrique de l’Ouest est, à ce jour, la moins mal lotie, avec de modestes réseaux de bus électriques circulant, en nombre très limités et exclusivement en ville, en Côte d’Ivoire, au Cameroun ou en république du Congo, ainsi qu’en Guinée, au Togo et au Bénin.

 

De plus, nous avons découvert l’existence d’une entreprise, Multi-industries group, basée au Sénégal qui assemble et fournit  des solutions de mobilité verte notamment des vélos, tricycles, scooters et motos électriques. L’ambition de cette entreprise dans les prochaines années,  c’est de devenir des fabricants  de véhicules électrique au Sénégal et en Afrique.

 

Production de MIG

 

Histoire de la voiture électrique

Plus écologiques que les véhicules thermiques (à essence ou diesel), ces voitures existent depuis la fin du XIXe siècle, et sont commercialisées depuis la fin du XXe siècle. C’est Robert Anderson, homme d’affaires écossais, qui a le premier inventé une voiture électrique en 1834. Et il faut encore attendre quelques années pour que cette invention se retrouve sur la route.

 

Un Français Gaston Planté s’attèle également à ce concept, et invente en 1859 la batterie rechargeable au plomb acide. Elle sera améliorée par Camille Faure en 1881. La première voiture électrique au monde pourrait être celle de l’ingénieur en électricité anglais Thomas Parker en 1884, dont on a retrouvé une photographie en 2009.

 

En 1891, c’est au tour de l’Américain William Morrison de construire une vraie voiture électrique. Et dès 1900, le succès donne à la voiture électrique ses lettres de noblesse. Près de 40% des voitures en circulation sont électriques, aux côtés des voitures à essence et à vapeur.

 

Dans les années 1900-1910, c’est ensuite la course à la performance, avec des tentatives de records de vitesse. Dès les années 1920, certains facteurs mèneront au déclin de la voiture électrique. La faiblesse de l’autonomie, le manque de vitesse et de puissance, et la disponibilité du pétrole vont reléguer l’électrique au second plan. La première voiture au monde pourrait être celle de l’ingénieur en électricité anglais Thomas Parker ( 1845-1915).

 

Premières voitures électriques

 

Voiture électrique de William Morrison

 

Evolution de la voiture électrique

En 1996, le congrès américain recommande la construction de véhicules électriques pour réduire la pollution de l’air. L’opinion publique américaine approuve cet engagement, notamment à cause de l’augmentation du prix de l’essence après le choc pétrolier de 1973. Mais la voiture électrique ne percera finalement pas.

 

En 1988, General Motors lance un fond de recherche pour développer une nouvelle voiture électrique qui deviendra la EV1. Après 1990, la voiture électrique devient le défi des constructeurs. Chaque année a lieu le salon de Los Angeles, qui présente des concept cars dans une optique de perpétuelle évolution de la voiture électrique appelée encore la voiture propre.

 

En 1997, Toyota lance sur le marché son premier modèle de voiture hybride, la Toyota Prius, et devient la plus vendue. De 1997 à 2000, de nombreux constructeurs lancent des modèles électriques et hybrides : la Honda EV PLus, la EV1 de General Motors, le Ford Ranger Pickup EV, Nissan Altra EV et la Toyota RAV4-EV. En 2004 la société d’Elon Musk, Tesla Motors, lance le développement de sa première voiture électrique, Tesla Roadster, commercialisée à partir de 2008.

 

En Mars 2009, la Bluecar de Bolloré, est annoncée et elle débute en location à partir de 2010.

 

La Blue car, voiture électrique de Bollore

 

En 2009, Nissan annonce sa sortie de marque de véhicule électrique, Nissan Leaf. Sa commercialisation débute en 2010 au Japon et aux Etats-Unis. En 2012, Renault lance son premier modèle de voiture électrique, Renault Zoé , qui faisait partie des modèles les plus vendus en 2016.

 

Renault ZOE

 

Dans un contexte de forte croissance du marché des véhicules électriques d’ici 2030, les constructeurs Chinois, BMW, Chevrolet, Ford, Honda, Renault-Nissan, Volkswagen, Volvo, Toyota et Tesla, se donnent comme objectif de construire des véhicules propres avec une autonomie de batterie pouvant atteindre 200 à 600 km de trajet.

 

En définitive, à la différence d’un véhicule à essence ou diesel, un véhicule électrique est alimenté par des batteries rechargeables. En effet, un véhicule électrique consomme et pollue moins qu’une voiture à essence. L’histoire de la voiture électrique date de très longtemps et aujourd’hui elle est en plein essor. Dans notre prochain article, nous essayerons de faire une comparaison plus approfondie entre un véhicule électrique et un véhicule à essence ou diesel et par la suite nous évoquerons comment marche un véhicule électrique et hybride.

 

Si tu veux continuer l’aventure, reste connecté pour lire les prochaines parties de l’article. A bientôt !

 

 

Mamadou Boye BARRY, élève ingénieur en Île-de-France (IDF) Paris, spécialisé dans le développement logiciel de système embarqué pour les véhicules électriques. Je suis passionné et je m’intéresse particulièrement au secteur de l’automobile en passant des véhicules électriques, hybrides aux voitures autonomes.

 

  1. Bon courage l’ami !

    Baye 21 février 2021

Laisser un commentaire

Copy link
Powered by Social Snap